[./index.html]
[./index.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Anatomie du cheval
Le corps du cheval et ses parties externes
Le squelette du cheval
Chez le cheval, tous les os mobiles du squelette sont assemblés par des articulations, exception faite des omoplates, intégrées dans une grande masse musculaire qui les rattache au tronc.

Dans certaines jointures, caractérisées par une faible production de liquide synovial, l'extrémité des os est recouverte de cartilages extrêmement élastiques.
1. Maxillaire inférieur
2. Molaires
3. Os nasal
4. Os pariétal
5. Os occipital
6. Atlas
7. Axis
8. Vertèbres cervicales (7)
9. Vertèbres dorsales (18)
10. Vertèbres lombaires (6)
11. Vertèbres sacrées (5)
12. Vertèbre coccygienne
13. Côtes (18 de chaque côté)
14. Omoplate
15. Humérus
16. Radius
17. Olécrane
18. Carpe
19. Métacarpe
20. Métacarpien-rudimentaire
21. Sésamoïdes
22. 1re, 2e et 3e phalange
23. Ilion
23-A. Ischion
23-B. Pubis
24. Fémur
25. Rotule
26. Tibia
27. Péroné
28. Calcanéum
29. Tarse
30. Métatarsien principal
31. Métatarsien rudimentaire
32. 1re, 2e et 3e phalange
33. Os naviculaire
34. Sternum
  
La digestion commence par les dents. La nourriture broyée passe, une fois ramollie par la salive, dans l'oesophage, puis traverse le cardia, petit  orifice d'entrée de l'estomac toujours bien fermé. Ce dernier ne s'ouvre que dans une seule direction. Donc,  il est impossible pour le cheval de vomir. Les aliments entrent ensuite dans l'estomac. La capacité de l'estomac est relativement réduite, environ quinze litres. C'est là que débute le processus de digestion proprement dit, avec la sécrétion des sucs gastriques.

Une surcharge de l'estomac peut provoquer des coliques intestinales aux conséquences quelquefois fatales.

La nourriture poursuit son chemin à travers l'intestin grêle et le gros intestin. Le premier mesure jusqu'à vingt mètres de long, et le second, environ six mètres, mais sa capacité est le  double de l'intestin grêle. Les intestins peuvent contenir jusqu'à cent cinquante litres de bouillie.

À ce stade, si le pancréas et le foie ont rempli correctement leur mission, les substances nutritives ont déjà été assimilées et transférées dans le sang et les muscles. Les déchets sont alors expulsés sous la forme de crottin rond.
L'appareil digestif du cheval
1. Cavité buccale
2. Pharynx
3. Oesophage
4. Diaphragme
5. Aorte
6. Estomac
7. Rate
8. Intestin
9. Côlon
10. Foie
11. Intestin grêle
12. Caecum
13. Rectum
14. Anus
15. Rein
16. Vessie
17. Appareil génito-urinaire
  
Le système respiratoire
L'air entre par les cavités nasales, les naseaux ne sont impliqués qu'après un grand exercice physique ou lorsque le cheval souffre de problèmes respiratoires. L'air passe ensuite par les cornets (dorsal, ventral, moyen) qui servent à le réchauffer.

Le larynx est le prochain passage avant la trachée. Il a une structure cartilagineuse, il assure le maintien des cordes vocales qui permettent au cheval de hennir.

La trachée conduit l'air jusqu'aux poumons; elle est faite de la peau de l'encolure, c'est pourquoi elle est si fragile aux impacts. Elle se divise en deux pour former les bronches, puis en bronchioles qui se terminent par les alvéoles pulmonaires. Ces derniers sont responsables de l'échange de l'air dans le sang.
1. Larynx
2. Oesophage
3. Trachée
4. Narines 
5. Cavités nasales
6. Sinus frontal
7. Les cornets
8. Bronches
9. Bronchioles
10. Poumon
11. Coeur
  
Illustration des allures du cheval
Pas
Trot
Galop